HGG – Les Tchèques reçoivent un avertissement

Posté par louistofu


Image

Stanislav “StanCifka” Cifka, capitaine de l’équipe de la République tchèque aux Hearthstone Global Games et joueur de Misfits, a indiqué sur Reddit que son équipe avait été contacté par les admins du tournoi. Ceux-ci reprochent à JáraVyskočil, StanCifka, CzechCloud et Pokrovac d’avoir utilisé des decks qui ne seraient pas suffisamment compétitifs, et donc de n’avoir pas pris le tournoi au sérieux.

La réponse ironique du joueur a elle aussi été rendue publique, et StanCifka se défend en rappelant les listes jouées par son pays lors du match du 4 juillet contre la Belgique : voleur quête, soit un deck top tier, le guerrier provocation de Kolento avec un Shield Slam en lieu et place d’un Acolyte de la souffrance, ce qui est également un deck viable à haut niveau, et un chaman quête, basé sur les murlocs.

L'avertissement reçu par les coéquipiers de Pokrovac a fait couler beaucoup d’encre ces dernières 24 heures. Les arbitres indiquent clairement dans leur message qu’ils ont constaté que les Tchèques jouaient pour gagner. Difficile dès lors de les accuser de “jeter la game” selon expression consacrée. Pourtant les admins les mettent en garde : si un tel comportement venait à se reproduire, des mesures pourraient être prise pour garantir l’intégrité du tournoi, mise à mal par l’utilisation de decks “questionnables”.


Image
Le chaman quête en action

Les listes utilisées lors de ce match ne semblant pas au premier regard poser un quelconque problème, on entre de fait dans une appréciation subjective de la qualité de celles-ci. Il existe en effet une zone grise entre les decks au sommet de la méta et les listes absolument non-compétitives. Mais n’est-ce pas le propre d’un joueur professionnel d’essayer de se démarquer en testant différentes versions d’un deck, voire en innovant totalement ? Rémi “Tars” Roesch est bien connu pour ses decks originaux et compétitifs. Porter un jugement sur une liste sans la voir en action est un exercice délicat. Dire qu’une line-up est “questionnable” uniquement parce qu'elle perd un BO5 l'est encore plus.

Plus largement, cela pose la question de la place des HGG sur la scène esport d’Hearthstone. C’est un tournoi avant tout communautaire, ce qui n’exclut bien sûr pas la présence d’une dimension compétitive. Malgré le cash-prize en jeu, les joueurs n’abordent pas un tel événement comme un tournoi HCT, et certaines équipes comme la Belgique comptent dans leurs rangs des joueurs professionnels et des streamers. L’accent n’est donc pas mis sur le côté compétitif du tournoi mais plutôt sur l’aspect divertissement autour d’Hearthstone. Quoiqu'il en soit, la compétition se serait bien passer d'une telle polémique.

L'auteur :

louistofu

Rédacteur pour GO depuis l'été 2016, passionné par l'eSport, et tout particulièrement Hearthstone et Overwatch. Etudiant IRL.

CONTACTER L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub