Dean "Iksar" Ayala explique les ajustements de l'Arène

Posté par Thibaut


Image

Le développeur Dean "Iksar" Ayala a apporté sur Reddit quelques précisions quant aux micro ajustements qui ont été apportés à l'Arène par le dernier patch de Hearthstone. Pour mémoire, ces changements concernaient avant tout les taux d'apparitions de certaines cartes, allant d'une réduction de trois fois rien à 50% pour les plus concernées.

Dean explique que la technologie interne du jeu a évolué et permet désormais de faire des ajustements carte par carte comme l'a fait le patch, mais ces ajustements peuvent se faire sans patch (Source). Il est peu probable que l'Arène connaisse des changements majeurs de fonctionnement désormais. Dans l'idéal, il faudrait qu'aucune carte n'ait besoin d'être retirée entièrement du jeu mais que des microajustements permettent de lui donner le bon taux d'apparition. Les ajustements n'ont pas l'équilibrage pour grand objectif, mais plutôt la frustration perception des joueurs. Notamment, le grand rabotage des taux de Pterreurdactyle vicieux, Massacreur abyssal et Choc de flammes devraient être largement remarqués. Les équipes de l'équilibrage de l'Arène veulent être transparentes sur les changements apportés, et recherchent le meilleur endroit où pourraient être affichées les exceptions de l'Arène de manière permanente (Source).

Il est possible que certaines cartes aujourd'hui bannies de l'Arène soient réintroduites. Grâce aux outils d'ajustement, elles pourront revenir avec un taux revu et corrigé. Tir de précision serait l'une cartes cartes qui reviendrait prochainement (Source).

Les changements apportés au cas par cas aux taux des cartes sont décidés par les données informatiques et mathématiques. Cependant, ce sont bel et bien des humains qui gèrent ces données et lancent des tests pour s'assurer que l'ensemble des classes ait un bon ressenti (Source).

Dean voit trois grand principes pour l'Arène :

  • Que les acros à ce mode puissent choisir parmi les trois classes proposées celles qui désirent vraiment jouer plutôt que celle estimée la plus puissante.
  • Limiter les ajustements de manière à ce qu'ils n'impactent pas le style de jeu ou la prise de décision. Ce ne serait pas un désastre, mais il est préférable que le jeu en Arène n'implique pas dérouler une longue liste de règles à côté du clavier au moment du choix des cartes.
  • S'assurer de la diversité des cartes disponibles et préserver l'identité de chacune des classes.

L'auteur :

Thibaut

Plus très loin des 3000 articles. Pourfendeur d'anglicismes. Défenseur de "méta-jeu".

CONTACTER L'AUTEUR SOUTENIR L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub