Présentation des 16 qualifiés au championnat d’été

Posté par Thibaut


Blizzard a publié un article de présentation des 16 qualifiés au championnat d’été - quatre pour chacune des régions du jeu. Si quelques noms vous seront probablement connus, certains joueurs n'avaient jamais fait parler d'eux. Découvrez-les en quelques lignes grâce à cet article officiel qui inclut biographies et accomplissements.

Notez, pour l'anecdote, que pour la toute première fois du jeu, le championnat ne sera pas exclusivement masculin !

Posté le par Blizzard Entertainment

Image


La compétition a été acharnée pendant les qualifications d’été, et les meilleurs joueurs des quatre régions compétitives ont durement lutté pour décrocher leur place pour le championnat d’été de Hearthstone qui aura lieu à Los Angeles. Alors que l’automne approche et que les jours se rafraîchissent, prenons un moment pour découvrir les 16 joueurs qui se sont qualifiés pour le dernier championnat saisonnier de 2017.

Image

Chine

Image

Image

Trunks

Saviez-vous que Trunks était ingénieur informatique à plein temps ? Il s’est fait connaître au cours du tournoi Super Premier de printemps 2017, se plaçant dans le top 4 après avoir dominé les phases de poules avec un score de 6 à 1. Il a participé à des tournois de la dernière chance ainsi qu’au championnat de printemps plus tôt dans l’année. L’attitude calme et réfléchie de Trunks suscite l’admiration de nombreux fans. Le public chinois est ravi de sa victoire à la Super Premier d’été et de le voir se rendre à Los Angeles !

  • Top 4 de la Super Premier de printemps 2017
  • Top 8 du championnat Chine-Europe 2017
  • Top 16 du championnat de printemps de Hearthstone 2017

Image

BaiZe

BaiZe tient son nom d'une créature mythique de Chine symbolisant la sagesse et la bonne fortune.Elle a participé à de nombreux évènements majeurs en Chine et a même été choisie pour en présenter de temps en temps, mais sa première participation internationale a eu lieu lors du récent tournoi Hearthstone Wild Open où elle a atteint les quart de finale. BaiZe est la première femme à s'être qualifiée à un championnat global de Hearthstone

  • Top 8, Hearthstone Wild Open 2017


Image

JasonZhou

Avez-vous remarqué que JasonZhou sourit tout le temps ? Ne vous y trompez pas, toutefois : il fait partie des meilleurs joueurs chinois et a remporté les tournois Super Premier de printemps 2017 et Super Premier d’été 2016. Il a également terminé dans le top 4 du championnat du monde de Hearthstone 2016 et a récemment participé au championnat de printemps 2017. .

  • Top 16 du championnat de printemps de Hearthstone 2017
  • 1re place de la Super Premier de printemps 2017
  • Top 4 du championnat du monde de Hearthstone 2016
  • 1re place de la Super Premier d’été 2016
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe de Chine


Image

OmegaZero

OmegaZero a représenté la Chine à la BlizzCon lors du championnat du monde de Hearthstone de l’année dernière, et son succès n’a pas tardé à se confirmer lors du championnat d’hiver 2017 qui a suivi. Si ses performances à la Super Premier de printemps ont été décevantes, cela ne l’a pas empêché de prendre sa revanche en décrochant la troisième place de la Super Premier d’été. OmegaZero est très exigeant avec lui-même et entend bien accomplir des exploits encore plus impressionnants sur la scène internationale.

  • Top 4 de la Super Premier d’été 2017
  • Top 8 du championnat Chine-Europe 2017
  • Top 16 du championnat du monde de Hearthstone
  • 1re place de la Super Premier d’automne 2016
  • 1re place de la Gold Final 2016
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe de Chine

Europe

Image

Image

Pavel

On ne présente plus le champion en titre, mais pour ceux qui l’ignorent, Pavel a été sacré champion du monde de Hearthstone en 2016. Son attitude calme et modeste contraste avec le monstre sacré qu’il est réellement. Pavel a commencé à dominer les classements européens en 2015 et s’est rapidement qualifié pour plusieurs évènements, et sa victoire 10-0 lors des qualifications européennes n’est peut-être qu’un avant-goût de ce dont il sera capable pendant le championnat d’été.

  • Top 4 du championnat Chine-Europe 2017
  • Top 16 du championnat d’hiver de Hearthstone 2017
  • Champion du monde de Hearthstone 2016
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe de Russie

Image

OldBoy

La première fois qu’OldBoy a joué à Hearthstone, il lui a fallu trois essais pour venir à bout du didacticiel, mais il n’a jamais regretté d’avoir persévéré ! Il a commencé à regarder des vidéos, a fait ses premiers pas dans de petits tournois, et a progressé jusqu’à concourir dans des évènements professionnels plus importants comme les qualifications ukrainiennes du WESG. Quand il était petit, cet étudiant en droit rêvait de devenir joueur de football professionnel, et contrairement à bon nombre de ses concurrents, il n’a joué à aucun autre jeu de cartes à collectionner. Oldboy a commencé en regardant des vidéos et s’apprête maintenant à se rendre à Los Angeles ; pourra-t-il faire passer sa carrière professionnelle au niveau supérieur ? 

Image

Orange

Tout le monde a déjà entendu parler d’Orange. Ses exploits sur la scène compétitive de Hearthstone font parler de lui depuis des années, mais saviez-vous qu’il avait accédé aux qualifications grâce au système de points pour la toute première fois cet été ? 2017 est l’année d’Orange, qui a commencé par décrocher la deuxième place du WESG et se qualifie maintenant pour le championnat d’été grâce à sa récente victoire lors de la DreamHack Summer. Le joueur professionnel, qui représente l’équipe Alliance, joue à Hearthstone depuis la bêta. 

  • Top 8 du championnat Chine-Europe 2017
  • 1re place de la DreamHack Summer 2017
  • 2e place du WESG 2016
  • 1re place de la SeatStory Cup VI
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe de Suède


Image

Amyks

Amyks a toujours aimé les jeux de cartes. Il s’adonnait autrefois à des jeux de cartes physiques, mais est ensuite passé aux jeux de cartes en ligne, plus simples à gérer financièrement et auxquels il était plus facile de jouer pendant son temps libre. Amyks joue à Hearthstone depuis quelques années et a commencé à diffuser ses parties en janvier 2017, réunissant une petite communauté en Pologne, où il réside. C’est son public passionné qui l’a motivé à participer à la saison compétitive de cet été, et son amour du jeu a fini par payer ! 

Asie-Pacifique

Image

Image

uya

Uya a donné une sacrée leçon à chacun de ses adversaires pendant les qualifications d’été d’Asie-Pacifique, dominant le tournoi suisse avec un score de 7-0 grâce à son deck Paladin unique. Rien de surprenant, en somme, puisque Uya est professeur au lycée. Encouragé par son frère, il s’est mis à Hearthstone lorsque le jeu est sorti en japonais. Il s’est intéressé à la compétition l’année dernière, alors qu’il suivait le championnat de printemps au Japon. Uya passe tous ses trajets en train à jouer à Hearthstone.  


Image

Surrender

Surrender joue à Hearthstone depuis un moment, mais c’est la première fois qu’il se qualifie pour un championnat saisonnier. Surrender joue pour Planet Odd aux côtés des deux poids lourds que sont Xixo et Hoej. Hearthstone lui a apporté de nombreuses opportunités et expériences qu’il n’aurait pas eues sans le jeu. Il a voyagé à l’étranger à dix reprises à l’occasion de multiples tournois, a découvert de nouvelles cultures et a même offert une voiture à sa mère avec l’argent de ses gains. Tout ça à 20 ans ! 

  • 1re place des qualifications d’été d’Asie-Pacifique
  • Top 8 de la OGN Hearthstone Seoul Cup World Invitational

Image

tom60229

Hearthstone est sorti alors que tom60229 commençait tout juste son service militaire, mais cela ne l’a pas arrêté ! Devenu l’un des meilleurs joueurs de Taïwan, il a remporté de nombreux tournois régionaux et s’est maintenu sur la scène compétitive même lorsque son organisation a dissous son équipe, le laissant seul représentant du jeu. Tom60229 espère devenir champion du monde de Hearthstone, et au vu de sa place de premier compétiteur de la région Asie-Pacifique, il n’est pas loin d’atteindre son objectif. 

  • 2e place de la saison 1 du tournoi Elite Taïwan-Hong Kong-Macao 2017
  • 1re place de la Major Hearthstone de Malaisie
  • Top 16 du championnat du monde Hearthstone 2014
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe de Taïwan

Image

cocosasa

Ce joueur nerveux a créé la surprise pendant les qualifications d’été d’Asie-Pacifique. Cocosasa joue à Hearthstone depuis la bêta, mais son seul succès notable restait confiné à la scène locale, puisqu’il a remporté la troisième place du tournoi Inven 2015. Quasi inconnu, il a gagné l’affection du public pendant des diffusions grâce à ses inlassables monologues hilarants et ses expressions faciales surprenantes. Cocosasa pense avoir acquis expérience et connaissance grâce au temps qu’il a consacré à Hearthstone.

Amerique

Image

Image

Purple

Malgré une carrière compétitive bien remplie, Purple ne se considère pas comme un passionné de jeux vidéo. Il a joué à StarCraft: Brood War pendant son adolescence, puis a cessé de jouer pendant 10 ans avant de se mettre à Hearthstone. La principale motivation de Purple est sa communauté sur Twitch, bien que sa petite amie reste sa plus grande fan. Le couple s’est rencontré à la BlizzCon 2015, à laquelle il a également participé en tant que compétiteur, et elle l’aide désormais à préparer ses tournois. 

  • 1re place des qualifications d’été d’Amérique
  • Top 8, DreamHack Tours 2017
  • 1re place, DreamHack Winter 2015
  • 1re place, championnat d'Amérique 2015

Image

Empanizado

Empanizado est un héros de la communauté mexicaine de Hearthstone, et a consolidé sa réputation grâce à d’incroyables performances pendant les Hearthstone Global Games avec l’équipe du Mexique. Après ce succès, il s’est assuré une place dans le top 4 de la finale de la Copa America d’été, devenant au passage l’une des plus grandes révélations de 2017. Empanizado est étudiant et a participé à des tournois d’échecs, et au cas où son nom ne vous aurait pas déjà mis la puce à l’oreille, il raffole des empanadas ! 

  • Top 4 de la Copa America d’été 2017
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe du Mexique

Image

Nalguidan

Nalguidan fait partie des meilleurs joueurs d’Amérique latine depuis sa qualification pour les IEM Katowice en 2015. Pilier de la communauté locale, il a récemment représenté son pays, l’Argentine, au cours des Hearthstone Global Games, menant son équipe jusqu’en huitièmes de finale. Friand de compétition, il jouait au basketball avant de se tourner vers l’eSport. Nalguidan est actuellement l’un des streamers de Hearthstone les plus importants de la communauté hispanophone de la région Amériques.  

  • Top 8 de la Copa America de printemps 2017
  • Participation aux Hearthstone Global Games avec l’équipe d’Argentine

Image

YAYtears

YAYtears était coureur, et que ce soit sur piste ou en cross-country, il a d’impressionnants records à son actif ! Aujourd’hui, il travaille à l’obtention d’un diplôme universitaire tout en s’adonnant à Hearthstone. Le jeu occupe une place importante dans sa vie, et YAYtears, qui a atteint le sommet du rang Légende le mois dernier, considère les rencontres qu’il a pu faire, les parties qu’il a livrées avec ses nouveaux amis et le fait de suivre des matchs ensemble comme quelques-uns des meilleurs moments de sa vie. Il espère se qualifier pour le championnat du monde de Hearthstone et prouver qu’il peut réussir, même sous pression.

Image


Le championnat d’été de Hearthstone aura lieu du 13 au 15 octobre à la Blizzard Arena Los Angeles. Vous pouvez acheter vos places ici ! Si vous ne prévoyez pas de faire le déplacement, vous pourrez toujours suivre la diffusion en direct sur twitch.tv/PlayHearthstone, tous les jours à 17h30 (heure de Paris).

L'auteur :

Thibaut

Co-rédacteur en chef. Pourfendeur d'anglicismes. Défenseur de "méta-jeu" (En jeu : Seleniis).

CONTACTER L'AUTEUR SOUTENIR L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub